Miss Pérégrine et les enfants particuliers de Ramson Rieggs

Couverture Miss Peregrine et les enfants particuliers

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

Mon avis :
C’est un roman très atypique que celui çi, à de nombreux égards. Le premier, qui est aussi son plus gros point fort, sont les multiples photos en noir et blanc qui illustrent le livre. Elles sont vraiment très belles à leur façon, et il est très plaisant, en plein mileux d’un chapitre d’en trouver une.
L’histoire également, et les personnages, sont très bien développés et même si on trouve parfois de petits creux dans le texte, j’ai beaucoup apprécié cette lecture divertissante.

Jacob à vécu toute son enfance bercé par les histoires merveilleuses de son grand père, à propos d’une île sur laquelle il aurait passé son enfance, après avoir été chassé de chez lui par les nazi de la seconde guerre mondiale  et sur laquelle il aurait connu des enfants mystérieux dotés de pouvoirs étranges.
Mais l’âge le rattrappe, et peu à peu il cesse de croire à ces histoires, qu’il qualifie de « contes de fées ». Des années plus tard, son grand père est attaqué devant ses yeux par un horrible monstre qui plonge Jacob dans une terreur sans nom. Obligé de consulter un psychologue, le garçon part sur cette mystérieuse île, qui éveille sa curiosité, afin de savoir si les racontards de son grand père sont vrai. Et avec, les terrifiants monstres…

Le personnage principal, Jacob, ne m’a pas particulièrement enthousismée. Il est commun, mis à part bien sûr sa particularité, son aptitude à voir les monstres, et, comme il est dit dans le résumé, c’est un ado tout à fait ordinaire. Amoureux, un peu naif, et à certains moments, franchement pas très malin !
Emma, une des filles que rencontrera Jacob dans son épopée m’a paru sympatique mais elle ne brille pas par sa personnalité sommes toutes plutôt banale. Si on exepte ses choix sentimentaux ! Les autre protagonistes sont, commes les principaux, sympatiques à suivre mais je n’ai eu de coup de coeur pour aucun d’eux, même si j’aime bien Fiona et que j’epère qu’elle sera plus présente dans les prochains tomes.

L’écriture de Ramson Rieggs est simple et rapide à lire, sans chichis. Il décrit parfaitement certains sentiments, comme la folie dont pense être victime Jacob. Ces passages, au début du livre, sont très agréables.

Ma note : 16/20

Extrait :
– En effet, les creux ne peuvent pas entrer dans les boucles, dit Emma. Mais les estres si. Allons nous rester içi, les bras ballants, à attendre qu’ils viennent nous chercher ? Et si au lieu d’être déguisées, ils venaient armés, cette fois ?
– Moi, c’est ce que je ferais ! affirma Enoch. J’attendrais que tout le monde dorme, je me glisserai par la cheminée comme le Père Noêl et BLAM ! Les creveaux accrochés au mur !
Il a tiré sur l’oreiller d’Emma avec un pistolet immaginaire.
– Merci pour la démonstration, a soupiré Millard.
– Il faut les attaquer par surprise, a dit Emma. Avant qu’ils sachent qu’on est avertis de sa présence.
– Mais on ne sait pas s’ils sont là ! Il faut justement le vérifier !
– Et tu propose quoi ? On traine dehors jusqu’à ce qu’on croise un creux, et on l’interroge : « excusez moi, on se demandait si vous aviez l’intention de nous manger. » ?

Publicités

Publié le 9 août 2012, dans Fantastique, Jeunessse. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :