Divergent de Veronica Roth

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. 
A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. 
Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant. 
Elle est divergente.
Elle est en danger de mort

Mon avis :
J’aimerai garder une façade de lectrice très peu souvent convaincue, mais j’ai fondu face à ce livre. Acheté hier matin, il était fini hier midi tellement j’avais hâte de connaitre la fin de l’histoire de Tris et de Quatre. Étonnante, extraordinaire, inimaginable. Dangereuse. Malgré les avis dithyrambiques, il faut vous faire une opinion vous même, et là on ne peut que croire qu’elle sera bonne. Ce livre est LE livre à lire ! 
Pour moi, c’est tout simplement un immense coup de coeur, pour un de ces livres qu’on ne peut lire que dans le répertoire dytopsique ! 

La couverture, épurée, m’a beaucoup plu. On y voit le symbole de la faction des Audacieux, ce qui laisse présager du Choix de Beatrice. Ce qui m’a attiré, en plus du résumé de la quatrième de couverture, c’est la phrase écrite au dessus du portrait de Tris : « CINQ DESTINS. UN SEUL CHOIX. »

Plus je lisais plus j’étais emportée par ce monde dytopsique où Beatrice, qui a toujours vécu dans la faction Altruiste se rend à son test d’aptitude où sera révélé la faction qui lui convient le mieux. Il existe cinq factions, chacune pronant une qualité permettant de faire disparaitre un défaut humain : les Altruistes, les Erudits, les Sincères, les Fraternels et les Audacieux, la faction la plus mystérieuse. 
Mais, là, problème : son test n’est pas concluant et ses capacités lui permettraient de choisir plusieurs factions : Erudit, Altruiste ou Audacieux. Elle est Divergente. Toutefois le test ne doit pas dicter aux jeunes le choix de leur nouvelle famille, et Beatrice va faire un choix qui changera le cours de sa vie
Une fois dans sa nouvelle faction, on est happé par son initiation aux dures pratiques de son nouveau clan et on suit en spectateur impatient de connaitre son avenir ses premiers pas douloureux et ses rencontres avec ceux qui seront ses amis et ceux aux contraires, qui deviendront ses rivaux. 
On constate avec elle la dureté de son « éducation » et on voit Tris devenir plus dure que Beatrice, celle qu’elle était dans son ex-faction, les Altruistes. Elle apprend à se battre, prépare son esprit et tente de cacher sa Divergence. Elle rencontre Quatre, son éducateur et ses sentiments à son égards sont parfois un peu ambiguë. L’histoire d’amour entre elle et Tobias est très agréable à suivre. 

Beatrice, devenue Tris au cours du roman est attachante par son amour pour ses amis, et le fait qu’elle soit prête à beaucoup pour les aider. Mais ce côté très généreux qui existe en elle est peu à peu remplacé par une once d’égoïsme, et ce n’est pas du tout gênant, au contraire, on est heureux qu’elle pense enfin à elle. 
Quatre est un garçon de 18 ans, qui a finit premier à son initiation et qui a choisit malgré son excellent classement de devenir éducateur pour les nouveaux arrivés dans sa faction. Il semble froid et insensible, mais quand il est seul avec Tris il dévoile un côté très différent : il devient au fur et à mesure du livre plus tendre, plus attachant

L’écriture de Veronica Roth est simple et fluide, le rythme et la construction sont très bien travaillé ce qui facilite l’entrée du lecteur dans l’univers du livre. Très vite, on se sent dans la vie de Tris, entre humiliations par ses ennemis et solitude de Divergente. Bravo à elle ! 

Quelques jolies surprises -ou morbides même, quelquefois- rythment la lecture de Divergent. A cause de son secret, Tris ne doit se fier à personne, et surtout pas aux personnes qui sont proches d’elles. Elle est traquée, mais jamais elle ne devient faible. Sa force réside justement dans le mystère qui l’entoure, mais personne ne s’en rend compte. Sauf Quatre. 
En bref, un coup de coeur magistral
Le seul point négatif de ce livre : il va me falloir attendre octobre pour me procurer la suite ! 

Ma note : 18,5/20 (il faut que je me laisse un peu de marge !)

Extrait : 
– Ceux qui condamnaient l’agressivité on formé les Fraternels.
Les Fraternels échangent des sourires. Ils ne s’habillent qu’en rouge et jeune et privilégient le confort. Ils m’ont toujours l’air serviables, aimants, libres. Mais je n’ai jamais envisagé de les choisir. 
– Ceux qui pointaient du doigt l’ignorance ont donné les Erudits. 
Exclure les Erudits avait été le seul point facile de ma décision. 
– Ceux qui blâmaient la duplicité on composé les Sincères. 
Je ne les avait jamais aimés. 
– Ceux qui dénonçaient l’égocentrisme on crée les Altruistes. 
Je condamne l’égoïsme ; sincèrement. 
– Et ceux qui dénonçaient la lâcheté on constitués les Audacieux. 
Mais je ne suis pas assez altruiste. Toujours pas, au bout de seize ans d’effort. 

[…] Marcus me tends le couteau et je le fixe un instant dans les yeux avant de m’en saisir. Il m’encourage d’un signe de tête et je me tourne vers les coupes. Le feu des Audacieux et les galets des Altruistes sont à ma gauche, le premier au niveau de mon épaule et les secondes derrière. Je sens à peine la piqure de la lame quand elle s’enfonce dans ma paume. Je presse les mains sur ma poitrine pour tenter d’apaiser ma respiration. 
Je tend le bras. Mon sang tombe sur la moquette entre les deux coupes. Puis, avec un tressaillement irrépressible, je projette ma mains en avant et mon sang grésille sur les charbon. Audacieuse. 
Je suis égoïste. Je suis courageuse.

Publicités

Publié le 28 février 2012, dans Dytopsie. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. J’aime beaucoup ce genre d’univers qui nous laisse imaginer un futur ou un monde possible plutôt sombre ! (bah oui, on ne peut pas lire que des histoires rigolotes !!!) 🙂

  2. Dans le cas de Divergent, l’univers ne nous laisse même pas imaginer, l’avenir des héros sera sombre ! La dytopsie, c’est génial ! 🙂

  3. Oui je suis d’accord, l’histoire d’amour est très agréable à suivre ! C’était ma première dystopie et ça m’a rendue accro ^^

  4. J’ai adoré moi aussi !!! C’est un gros coup de coeur !!! Vite la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeee 🙂 !!!

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :